3 façons d’embaucher des employés internationaux sans passer par une entité locale

  • septembre 14, 2022
  • Auteur.e: Carly Merrett

Sommaire:


Share On

Lorsqu’il s’agit de recruter des employé.es internationaux, la création d’une filiale peut se révéler coûteuse. Compte tenu des exigences financières initiales parfois onéreuses et de la longueur du processus d’établissement, ce n’est pas toujours la bonne solution, à moins que vous ne soyez sûr de rester sur place de manière durable. Pourtant, que faire si vous avez déniché un talent hors pair à l’étranger ?

Voici nos trois meilleures solutions pour recruter des collaborateurs internationaux ainsi que des éléments importants à prendre en compte pour le faire de manière conforme et rentable.

Un employeur officiel est un organisme de recrutement tiers qui fait le lien entre vous et votre employé international. Ce sont vos experts en matière de législation du travail locale et de conformité fiscale.

L’EoR se charge du recrutement, du processus d’intégration et de la paie internationale, en créant pour ainsi dire une entité internationale en votre nom. Cela élimine une grande partie du risque juridique et fiscal, vous laissant libre de recruter les meilleurs talents internationaux que vous puissiez trouver.

Un EoR est la solution de choix pour les entreprises qui souhaitent se positionner à l’échelle mondiale. Pour ce qui est de WorkMotion, l’utilisation de notre outil WorkGlobal permet d’accéder à plus de 160 pays.

Qui devrait utiliser un EoR ?

  • Les entreprises qui souhaitent tester de nouveaux marchés et qui ne sont pas disposées à s’engager immédiatement sur un lieu précis.
  • Les entreprises qui manquent d’expertise locale lors de l’embauche d’employés internationaux.
  • Les entreprises qui cherchent à embaucher des employés internationaux de manière rapide et conforme.
  • Les entreprises désireuses d’accompagnement à l’embauche internationale, notamment en matière d’intégration et de paie.

En savoir plus sur WorkGlobal

Une autre façon d’embaucher des employés internationaux est de recourir à l’emploi direct. Contrairement à un EoR, l’emploi direct établit une présence locale sous la forme d’une société étrangère, et non d’une entité juridique. Vous gardez le contrôle total du processus d’intégration.

Le temps initial de démarrage peut prendre jusqu’à six semaines. Cependant, une fois la mise en place effectuée, les entreprises peuvent poursuivre leurs recrutements dans ce pays de manière très rapide et à moindre coût.

L’emploi direct offre de nombreux avantages. Tout d’abord, vous établissez une relation directe avec vos employés et, contrairement à la création d’une entité juridique, les entreprises sont en mesure de recruter un grand nombre d’employés avec un moindre engagement.

 

En savoir plus sur WorkDirect

Une autre possibilité est d’envisager de faire appel à des freelances ou à des auto-entrepreneurs. Cette option s’avère particulièrement utile dans le cadre de marchés internationaux fluctuants ou lorsque l’on opère en fonction des projets, car le niveau d’engagement est alors autre.

Contrairement aux autres employé.es internationaux, les freelances ou auto-entrepreneurs travaillent selon leur propre emploi du temps et disposent de leur propre matériel – ils sont en fait à leur compte et ne sont pas du tout employés par l’entreprise.

Les risques encourus lors des recrutements de freelances internationaux ou d’auto-entrepreneurs restent relativement faibles. Toutefois, leur rôle se doit d’être bien défini pour éliminer le risque de « faux travail indépendant ». Si vous vous attendez à ce que vos freelances exercent leur activité dans le cadre d’un emploi normal, en particulier s’il s’agit d’une durée prolongée, vous feriez mieux de les engager.

Qui devrait faire appel à des freelances ou à des auto-entrepreneurs ?

  • Les entreprises souhaitant développer rapidement leur activité
  • Les entreprises à la recherche de savoir-faire à court terme ou sur la base de projet
  • Les entreprises exigeant de la flexibilité

L’importance d’embaucher des collaborateurs internationaux de la bonne manière

Les cas de non-conformité en matière de législation internationale du travail et de fiscalité peuvent entraîner des coûts très élevés. C’est pourquoi il est capital que vous ayez une stratégie au moment de définir vos objectifs de recrutement et que vous compreniez les exigences en vigueur.

Pensez à recourir à un expert en recrutement international

La meilleure façon d’atténuer le risque d’une démarche est de la confier à un spécialiste. En fonction des besoins de votre entreprise, un employeur officiel ou un fournisseur d’emploi direct peut endosser ce rôle.

WorkMotion se spécialise dans le recrutement de talents internationaux et a pour vocation de comprendre tout ce qu’il y a à savoir sur le recrutement dans plus de 160 pays. Nos produits sont conçus pour permettre aux entreprises de capitaliser sur les opportunités internationales. Grâce à nos outils, vous pouvez désormais étendre facilement votre portée au-delà des frontières.

Share On

Explore our platform
on your own

Discover the key features of our platform for free, without talking to a salesperson.

Try WorkMotion Free