Recrutez les meilleurs talents à distance pour votre équipe internationale

  • février 1, 2022
  • Auteur.e: Laetitia Gentili
Temps de lecture: 5 min

Recrutez les meilleurs talents à distance pour votre équipe internationale

 

Embaucher des candidats en télétravail pour votre équipe à distance est un véritable défi, mais aussi une incroyable opportunité. Le télétravail ouvre le champ des possibles : attirer et recruter les meilleurs talents, où qu’ils soient, et les fidéliser grâce à une culture d’entreprise accueillante et des conditions de travail favorables. Vous êtes résolu à recruter à l’étranger et cherchez des conseils pour ne pas commettre d’erreur ? Nous vous livrons nos recommandations et points d’attention dans cet article. 

Les avantages de recruter en télétravail

Attirer les candidats et dénicher les meilleurs talents dans le monde

Le télétravail est aujourd’hui un facteur d’attractivité pour les talents. Selon une étude de l’APEC (l’Association pour l’Emploi des Cadres) publiée en décembre 2020, 69 % des cadres considèrent la possibilité de travailler à distance comme un critère important dans leur recherche d’emploi. Recruter du personnel pour travailler en « full remote » ouvre également de nouvelles perspectives aux employeurs, qui ne sont plus limités au bassin d’emploi local. Ils ont ainsi accès à un plus grand vivier de candidats. 

 

Fidéliser les collaborateurs

Le télétravail témoigne de la confiance accordée par l’entreprise à ses collaborateurs. Il améliore leur bien-être au travail et contribue à faire baisser l’absentéisme et le turnover. Le baromètre « Télétravail 2021 » de Malakoff Humanis révèle que 93 % des salariés en télétravail se sentent plus autonomes et responsabilisés. Pour 78 % d’entre eux, le télétravail leur permet d’avoir un meilleur équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle.

 

3 conseils pour recruter les meilleurs talents à distance

Rédiger des offres d’emploi ciblées pour les travailleurs à distance

Dans l’offre d’emploi, il faudra préciser rapidement que l’entreprise est ouverte au télétravail, ou « remote friendly ». Des mots-clés dans le titre de l’annonce peuvent être utilisés pour capter l’attention des candidats : « 100 % télétravail », « à distance », « travail à domicile », etc. Il faut aussi rassurer les candidats sur le fait que l’entreprise est capable de s’occuper des employés distants avec la même attention que les employés présents physiquement dans les bureaux. Comment se décline la culture du remote working et la façon de manager à distance au sein de l’entreprise ? Y a-t-il des exigences particulières (limitations de pays ou de fuseaux horaires, vitesse de connexion…) ? Ces éléments doivent être abordés, avec transparence, dès le début du processus de recrutement, afin d’écarter les candidatures non qualifiées et ainsi gagner du temps. 

 

Soigner sa marque employeur en ligne 

Selon une enquête LinkedIn, 75 % des candidats se renseignent sur la réputation et la marque employeur d’une entreprise avant de postuler à un emploi, en consultant notamment son site internet et ses médias sociaux. Les pages « carrières » du site doivent être attractives et donner toutes les informations qu’un potentiel candidat serait venu chercher, notamment concernant la politique de télétravail. Quant aux réseaux sociaux, ils sont la vitrine de l’entreprise, mais aussi un espace de conversation. Le ton employé dans les échanges avec la communauté pourra refléter la culture d’entreprise et ainsi attirer les profils dont la personnalité est en adéquation avec celle-ci. 

 

Évaluer les soft skills des candidats au télétravail

De nombreux recruteurs accordent une grande attention à la personnalité des candidats. Les compétences techniques (ou hard skills) pourront toujours s’acquérir sur le terrain ou avec une formation complémentaire, alors qu’un défaut de savoir-être ou des valeurs incompatibles avec celles de l’entreprise peuvent être rédhibitoires. Le recruteur devra rechercher les soft skills les plus adaptées au télétravail : sens de l’organisation, adaptabilité, autonomie, gestion du temps, bonne communication orale et écrite, coopération… Il les évaluera au travers de la lettre de motivation, des entretiens vidéos, de cas pratiques écrits, mises en situation ou autres tests de personnalité.

 

Les points de vigilance du recrutement en télétravail et à l’étranger

Les formalités et obligations légales

Il est absolument indispensable de respecter les obligations en matière de droit social et fiscal dont relève le télétravailleur. En effet, les règles peuvent varier d’un pays à l’autre, en fonction du lieu de résidence du salarié, du lieu d’exécution du contrat de travail et de l’adresse de l’établissement employeur (qui peut être situé dans un pays différent). Faire appel à un expert juridique est évidemment conseillé ! WorkMotion est par exemple un intermédiaire de type Employer of Record, qui s’occupe de toutes les formalités d’embauche, dans le respect de la législation du pays où l’entreprise souhaite recruter.

 

L’onboarding à distance

L’arrivée d’un nouvel embauché dans l’entreprise est toujours un événement important. Mais cela représente un véritable défi lorsqu’il s’agit d’un emploi à distance. Comment l’accompagner, l’aider à prendre ses marques, sans être à ses côtés pour le guider ? L’accueil, les présentations, les détails pratiques et autres informations à savoir, doivent avoir été préparées en amont, en tenant compte de l’aspect distanciel. L’onboarding est un processus à part entière, dont le bon déroulement maximise les chances de bien démarrer la collaboration. 

 

Le management à distance

La possibilité de télétravailler est un facteur d’engagement. Pour cela, le management à distance doit être pensé et organisé. Équipes RH et managers ont la responsabilité de fournir un cadre précis à ce (nouveau) mode de travail, de façon à ce que chacune des parties y trouvent son compte. Pourquoi ne pas rédiger une charte de télétravail, qui prévoit par exemple les plages horaires de connexion (et de déconnexion !), les modalités d’évaluation de la performance, les préférences de communication et d’outils collaboratifs… ?

 

Aujourd’hui, adopter le travail à distance est devenu un enjeu stratégique pour les entreprises. Le recrutement de télétravailleurs ne doit cependant pas être pris à la légère. Du sourcing à l’intégration du salarié, un processus spécifique et légalement conforme est indispensable. La plateforme SaaS WorkMotion peut vous aider à constituer une équipe internationale, collaborant à distance, même sans établissement local. Découvrez comment, grâce à cette démo gratuite

Share On

Explore our EOR platform
on your own

Discover the key features of our WorkGlobal platform,
for free, without talking to a salesperson.

Begin my free trial